LE POURQUOI

Le Pourquoi

L'intensité et la qualité de la vie culturelle et artistique au Saguenay-Lac-Saint-Jean est reconnue bien au-delà de nos frontières. Nos artistes, par leur talent, sont devenus les ambassadeurs d'une terre féconde où cohabitent avec succès toutes les disciplines artistiques.Cet extraordinaire héritage nous le devons à de nombreuses personnes qui ont contribué à l'éclosion, à la formation et au rayonnement de nos artistes et créateurs. La Société de l'Ordre du Bleuet a été fondée pour leurs rendre hommage.La grandeur d'une société se mesure par la diversité et la qualité de ses institutions culturelles. Mais et surtout par sa volonté à reconnaître l'excellence du parcours de ceux et celles qui en sont issus.

mercredi 16 juin 2010

Qui est Clément Fortin ?

Clément Fortin
© Photo Christiane Laforge


Originaire de Saint-Bruno, Lac-St-Jean,  Clément Fortin reçoit son Baccalauréat Ès Arts en 1965 à l’Externat Classique d’Alma. Retraité de l’enseignement, il commence le projet de Plis Premier Jour, le 15 mai 1975, en hommage à Maria Chapdelaine. De plus, il entreprend une importante collection de différentes éditions du roman. En 1985, il termine la collection d’oeuvres qui lui permet la publication de l’Album d’art : Cent peintres rendent hommage à Maria Chapdelaine. Un ambitieux projet qu’il réalise avec succès.


 En 1989, Clément Fortin collabore à la venue à Alma du Salon de la Société Canadienne de l’Aquarelle. Il est l’auteur du volume sur l’œuvre de l’aquarelliste Pierre Tougas publié  aux éditions Broquet (1990).

 De 1990 à 2003, il est bénévole et directeur du Symposium d’Alma, Aquarelle en Ville et prépare les textes pour le Gala d’ouverture de cette évènement. Il rédige annuellement des textes dans la revue l’Aquarelliste. Président du club philatélique du Saguenay, Clément Fortin termine sa carrière d’enseignant en 2003, après 35 années de service.  À titre de premier Vice-Président il est reçu d’office membre de l’Ordre du Bleuet.

***